Technique d’assurance pratiquée dans le cadre de la prévoyance collective complémentaire. Elle consiste à demander à un organisme tiers de prendre à sa charge une partie des risques couverts, en contrepartie d’une cotisation versée par l’assureur initial, qui reste l’interlocuteur de l’adhérent et des participants.

Voir aussi : Acceptations en réassuranceCessions en réassurance.