Prévention santé

MALAKOFF MÉDÉRIC, HUMANIS et D&O déploient le programme VigiSanté dans le Nord-Pas de calais

VigiSanté, programme de télémédecine destiné aux salariés hypertendus, entre dans sa phase de déploiement opérationnel. Mis en œuvre par 3 groupes de protection sociale, Malakoff Médéric, Humanis et D&O, réunis par le Centre technique des institutions de prévoyance (CTIP), VigiSanté est actuellement déployé auprès des entreprises de la région Nord-Pas de Calais adhérentes auprès des 3 groupes, en vue du lancement de la campagne de dépistage à l’automne.

Imprimer cette page
  • Partager :
Noter :
 

 
VigiSanté sera ainsi proposé à près de 13 500 salariés issus de tous secteurs d’activité, prioritairement en Nord-Pas de Calais.

Ce programme de télémédecine entraîne des bénéfices partagés pour les entreprises et les salariés : maîtrise des cotisations santé et prévoyance, baisse de l’absentéisme, prévention des risques de maladies cardiovasculaires.
 

Un programme qui s’appuie sur l’entreprise pour améliorer la santé

VigiSanté est soutenu par le Ministère de l’Industrie, en relation avec le Ministère de la Santé, la CNAMTS et l’ARS Nord-Pas de Calais. Orchestré par des experts, simple à mettre en œuvre pour les entreprises, il comprend :

  • un temps de dépistage pour tous les salariés, réalisé par une infirmière sur le lieu de travail, en complément des actions du médecin du travail,
     
  • une chaîne complète et coordonnée de services utilisant des dispositifs médicaux communicants à partir du domicile (ex. : auto-tensiomètre, pilulier électronique…),
     
  • un suivi par télémédecine, en lien avec le médecin traitant et le soutien d’une équipe d’infirmières au téléphone pour favoriser l’évolution des habitudes de vie (nutrition, activité physique, observance des traitements…).

L’originalité du projet réside dans le rôle de l’entreprise dans la promotion de programmes d’accompagnement santé, en relation avec les médecins du travail. Reposant sur une démarche volontaire des salariés et sur le respect de la confidentialité des données de santé, VigiSanté va permettre de toucher un grand nombre de salariés et de contribuer à une diffusion plus large de la télémédecine.
 

L’hypertension artérielle : un enjeu de santé publique majeur

L’hypertension artérielle est aujourd’hui l’un des facteurs de risque de pathologie cardiovasculaire parmi les plus fréquents en France, avec 10,5 millions de personnes qui suivent un traitement (près de 23% des plus de 18 ans), et 7 millions d’hypertendus non traités et/ou non dépistés en France (source : CNAMTS - octobre 2007). L’hypertension artérielle est également le premier facteur de risque d’accident vasculaire cérébral.

_ En savoir plus sur le programme VigiSanté

 

Source : MALAKOFF MÉDÉRIC, HUMANIS et D&O - Juillet 2011
 
 

Avec VigiSanté, nous voulons aider les entreprises à maîtriser leurs dépenses de santé et de prévoyance, tout en préservant le capital santé du salarié. C'est le début d'une véritable gestion du risque qui profitera à nos clients, entreprises comme salariés.

Guillaume Sarkozy, Délégué Général de Malakoff Médéric

 


Au-delà de l’accompagnement des salariés de ses entreprises clientes, en soutenant ce projet, Humanis s’inscrit également dans une démarche de santé publique au service du territoire sur lequel il est fortement implanté.

Damien Vandorpe, Directeur général Humanis

 


Nous allons travailler avec les DRH et les médecins du travail de nos entreprises adhérentes pour mobiliser leurs salariés et en faire des acteurs de leur santé.

Christian Schmidt de La Brélie, Directeur général de D&O